Les box

Désormais incontournables sur le marché du haut et du très haut débit, les « box » sont des boîtiers livrés par les Fournisseur d'Accès à Internet. Ils gèrent les flux tv, téléphone et internet. Tous les opérateurs télécoms sans exception ont lancé leurs modèles de plus en plus sophistiqués pour se faire une place sur le marché du Triple Play pour commencer, puis du Quadruple Play qui ajoute la téléphonie mobile aux services habituels.

Livebox - Orange

livebox

Désormais baptisée « Livebox Play », le nouveau routeur multifonction d'Orange est distribué depuis le début février 2013. Entre la version précédente et cette troisième génération il se sera écoulé trois années au cours desquelles ses concurrents ne sont pas restés les bras croisés. Pour rattraper son retard Orange a multiplié ses efforts.

Cela se traduit pour commencer par un design totalement réinventé. Fini le blanc, la Livebox Play arbore sur ses deux boitiers un noir intense qui lui donne un côté plus luxueux et plus sobre que les versions précédentes. Le boitier internet ne mesure plus que 4 cm d'épaisseur. Les utilisateurs apprécieront son écran Oled en façade et son fonctionnement silencieux dû à l'absence de ventilateur. Il inclut une base DECT pour relier jusqu'à cinq téléphones sans fil. Il est aussi équipé de quatre prises ethernet Gigabit (1 000 Mbps) et deux ports USB 2.0. La Livebox Play se caractérise également par un réseau sans fil plus puissant. Deux connexions à 300 Mbps remplacent désormais le WiFi 802.11 g délivré jusqu'alors et dont le débit plafonnait à 54 Mbps. Le premier réseau exploite la bande habituelle des 2,4 GHz pour transmettre le flux généré par le trafic internet. Sur la bande des 5 GHz chemine cette fois le signal vidéo nécessaire au fonctionnement sans fil du décodeur TV.

Ce dernier est le grand bénéficiaire des nouveautés apparues avec la 3eme génération. Il est doté d'un processeur Intel, d'un lecteur DVD Blu-ray 3D (option) et d'un double tuner TNT. Il possède par ailleurs un disque dur dont la capacité peut atteindre 320 Go, selon l'option choisie par le client. Le boitier TV est servi par une nouvelle télécommande qui bénéfice elle aussi de nombreuses innovations dont un clavier azerty sur sa face arrière. Elle intègre également un gyroscope qui facilite certains usages dont le jeu et la navigation sur l'interface Tv.

La box de SFR

la box de SFR

Après les NeufBox Trio, NeufBox F@st3302, puis la NeufBox NB4, suivie de la NB5, la cinquième génération commercialisée maintenant par SFR sous le nom de « La box Evolution » est apparue en novembre 2010. Plus petite que les versions précédentes, elle est comme ses principales concurrentes compatible à la fois avec l'ADSL et la fibre optique.

Du point de vue de la connectique, le boitier dédié à l'accès internet est équipé de 6 ports ethernet Gigabit et de deux prises USB qui peuvent accueillir si besoin une clé 3G utile en cas de panne de réseau et fournie par l'assistance technique de SFR. Un des ports USB pourra aussi être occupé par un boitier Femtocell capable de diffuser la 3G à l'intérieur du foyer puis de faire transiter ce trafic sur internet grâce à la box. Le réseau WiFi généré par la box Evolution exploite la norme 802.11n qui permet en théorie d'atteindre un débit maximum de 300 Mbps.

Le deuxième boitier est un décodeur Tv qui désormais héberge un disque dur extractible de 200 Go. Sa face arrière est équipée de 3 prises eternet pouvant accueillir un disque dur externe ou une console de jeux. Pour piloter ce décodeur les usagers ont à leur disposition une télécommande à fréquences radio particulièrement efficace permettant de piloter, y compris dans les conditions les plus difficiles, les services affichés sur le téléviseur. Sur sa face avant sept touches peuvent à elles seules gérer tout le menu affiché sur l'écran. On notera que contrairement à celles de ses concurrents, la télécommande de la Box Evolution ne dispose pas sur sa face arrière de clavier numérique pourtant très pratique pour rédiger du texte et surfer sur internet. Elle n'intègre pas non plus de boutons qui pourraient en faire une manette de jeux. SFR a choisit en effet de se démarquer en la simplifiant au maximum.

Freebox - Free

FREEBOX

La Bbox de Bouygues Telecom

bbox

Dernier des opérateurs télécoms à se lancer dans le haut débit, Bouygues Télécom a dévoilé sa première box au deuxième semestre 2008. Chose rare en ce temps là, le décodeur Tv fabriqué par Thomson était équipé d'un disque dur de 120 Go. En juin 2010 Bouygues diversifiait la fabrication de son matériel et proposait aux côtés du modèle initial le F@st 3504 de Sagem. Avec ce dernier le réseau WiFi du foyer bénéficiait désormais de la norme 802.11n.

En janvier 2012 l'opérateur lançait la troisième génération baptisée « Bbox Sensation ». Bien plus performante que les versions précédentes elle était équipée du processeur Intel Atom CE 4200 cadencé à 1,2 GHz et bénéficiant d'une mémoire vive de 1 Go. Ce surcroit de puissance permet au boitier TV de traiter simultanément plusieurs flux vidéos. Profiter de la télévision sur plusieurs écrans à l'intérieur d'un même foyer devient alors possible grâce à la technologie OptimizAir de Celeno qui exploite la bande de fréquences de 5 GHz.

Pas de lecteur Blu-ray pour cette version de la Bbox, mais en revanche un disque dur de 320 Go et un lecteur de carte SD en façade. A l'arrière elle est équipée de 4 ports ethernet Gigabit, et dispose en tout de 5 prises USB 2.0.

La télécommande est gyroscopique et possède un accéléromètre intégré. Pour dialoguer avec les écrans elle utilise des radiofréquences et parvient à piloter jusqu'à trois appareils.

La box de Numericable

box numericable

Baptisée « LaBox by Numericable », la dernière génération du modem multifonction proposée par le câblo-opérateur est fabriquée par Sagemcom. Dans un seul boitier sont rassemblés le module qui permet d'accéder à internet, le décodeur Tv, la carte téléphonie et un lecteur enregistreur multimédia.

Le processeur Broadcomm 3383 qui équipe cette box est cadencé à 500 MHz et permet d'exploiter la norme Docsis 3.0 qui gère le signal transmis par le réseaux câblé. Le boitier est par ailleurs équipé d'un connecteur d'entrée Gigabit eternet et d'un émetteur récepteur WiFi qui génère deux sous réseaux, un pour l'accès à internet et l'autre pour la diffusion du signal Tv dans le foyer. Dans les zones éligibles LaBox permet de surfer sur internet avec un débit pouvant atteindre 200 Mbps. Ses quatre ports Gigabits permettent de connecter autant d'appareils sur le routeur. Le boitier est aussi équipé de quatre ports USB.

Pour gérer les menus affichés sur le téléviseur la télécommande est dotée d'un pavé tactile. Ce Touchpad facilite la navigation dans les interfaces et sur internet. La télécommande héberge aussi un clavier numérique permettant de saisir du texte quand l'utilisateur surfe sur le web. Pour bénéficier d'une meilleure portée elle utilise une transmission par radiofréquences. Cette option peut être désactivée, le dialogue avec le téléviseur se fait alors au moyen d'une liaison infrarouge.

Tester sa ligne

Testez l'éligibilité de votre ligne. Grâce à ce test adsl, vous pouvez savoir quelles sont les offres FAI auxquelles vous pouvez souscrire.

Forfaits mobile

Comparer les offres de téléphonie mobile

Retrouvez toutes les offres de téléphonie mobile

Resilier son contrat ADSL

Lettre resiliation

Générez votre lettre de résiliation personnalisée

Abonnement ADSL

Comparer les offres des fournisseurs d'accès

Retrouvez toutes les offres ADSL détaillées dans notre comparatif

Des questions ?

Abonnez-vous

Besoin d'un conseil pour choisir votre opérateur ? Nos conseillers spécialisés en ADSL sont là pour vous aider.

Suivez-nous

Devenez fan de DSLvalley sur Facebook   Suivez DSLvalley sur Twitter