Le redécoupage territorial gèle le déploiement du très haut débit

Source :
10/06/2014

Auteur :

D'ici quelques jours les Français n'entendront plus parler que de la Coupe du monde de football. En attendant le landerneau médiatique se passionne pour le redécoupage des régions, et tente de faire vibrer nos concitoyens en agitant le spectre des conséquences qui découleront de la fusion des régions actuelles. Si le texte de loi est adopté il ne subsistera plus dans l'Hexagone que 14 territoires à l'intérieur desquels les cantons auront disparu. Le grand public ne manifeste pour l'instant qu'un intérêt relatif pour cette réforme. Le personnel politique, dans sa grande majorité, vit en revanche ce changement comme un drame. Il faut dire que beaucoup d'élus ont gros à perdre si cela se faisait. Plus surprenant, les acteurs du secteur des télécommunications manifestent eux aussi des craintes et alertent les médias sur l'impact que les débats en cours ont d'ores et déjà sur leur profession.

Les élus locaux nettement plus frileux

Dans un article tout récent Challenges se fait l'écho des inquiétudes exprimées par le délégué général de la Fédération des industriels des réseaux d'initiative publique. Dans les colonnes du magazine hebdomadaire économique, Jean-Christophe Nguyen Van Sang ne dénonce pas comme on l'entend souvent à propos de ce dossier « une réforme à la va-vite ». Il pointe pour sa part une conséquence néfaste aux intérêts des industriels qu'il représente : l'incertitude qui s'est désormais installée sur le contour des territoires, sur leur nature et sur le financement qui leur seront accordés, rend les élus nettement plus frileux. Ne sachant pas à quelle sauce ils seront accommodés, les responsables régionaux mettent en attente un grand nombre de dossiers. Ceux qui concernent le déploiement du très haut débit en font partie.

Le déploiement de la fibre optique en stand-by

Même les dossiers très avancés, dans lesquels les élus en région comme les professionnels étaient parvenus à la phase finale qui consiste à choisir l'entreprise délégataire, sont concernés. La plupart des décisions ont été stoppées relève amèrement le délégué général de la FIRIP. Un cran plus haut, à l'échelon national, quand les négociations autour de la délégation de service public sont parvenues au stade de la désignation du professionnel qui sera chargé de déployer le réseau, que le montant des sommes engagées est fixé, et qu'il ne reste plus qu'à recevoir le feu vert du FSN, les dossiers s'entassent et les requêtes venues des régions restent lettres mortes. Selon Challenges, 50 dossiers qui concernent 62 départements seraient ainsi en attente. Parmi ces derniers tous ou presque devront patienter jusqu'à l'issue des débats à l'Assemblée Nationale, comme au Sénat, avant que le FSN se prononce.

Partagez cet article :


Aucun commentaire pour l'instant

Soyez le premier à réagir !

Recopiez les deux mots ci-dessus dans le champ

Dernières News

Actualités en rapport

Tester sa ligne

Testez l'éligibilité de votre ligne. Grâce à ce test adsl, vous pouvez savoir quelles sont les offres FAI auxquelles vous pouvez souscrire.

Forfaits mobile

Comparer les offres de téléphonie mobile

Retrouvez toutes les offres de téléphonie mobile

Resilier son contrat ADSL

Lettre resiliation

Générez votre lettre de résiliation personnalisée

Abonnement ADSL

Comparer les offres des fournisseurs d'accès

Retrouvez toutes les offres ADSL détaillées dans notre comparatif

Des questions ?

Abonnez-vous

Besoin d'un conseil pour choisir votre opérateur ? Nos conseillers spécialisés en ADSL sont là pour vous aider.

Suivez-nous

Devenez fan de DSLvalley sur Facebook   Suivez DSLvalley sur Twitter

Recevez gratuitement par email
la Newsletter de DSLvalley.com

Découvrez les dernières actualités du haut débit, toutes les nouvelles offres, les promotions en cours,...
Bénéficiez de nos conseils pour mieux choisir votre fournisseurs d’accès ou pour résilier votre abonnement.

 
 
Fermer Fermer